Un texte défiguré!

La petite pensée du lundi #20 | Les fautes qui décrédibilisent…

Une connaissance a découvert ceci, quand elle a ouvert la notice d’un assemblage de cadres photos muraux. 

Un texte défiguré!

SEPT fautes se sont glissées dans ce texte. Saurez-vous les retrouver? Si vous y parvenez, je vous offre une heure de consultation gratuite.

Nous avons, là, un exemple emblématique illustrant le propos d’un article, que j’avais relayé la semaine dernière, concernant les pertes massives que font les entreprises à cause de leur manque de maîtrise de la grammaire, de l’orthographe et de la syntaxe, dans leurs contenus rédactionnels.

Certains m’objecteront que dans un monde où tout doit aller très vite et à moindre coût, il n’est plus possible d’éviter toute erreur d’écriture. En d’autres termes, notre vie moderne s’acocmoderait mal de la complexité de nos langues et ce serait donc à elles de s’adapter à cet état de fait, pour éviter ce que certains considèrent comme un massacre linguistique.

Cependant, outre que dans ce cas, il ne s’agit pas juste d’une petite faute de frappe ayant échappé à la vigilance de l’auteur, il se trouve qu’il y a de bonnes raisons de s’offusquer de la négligence évidente dont a fait preuve cette entreprise.

En effet, sans même devoir faire un effort particulier de lecture, on découvre très rapidement pas moins de SEPT FAUTES d’orthographe, de grammaire et de syntaxe sur HUIT LIGNES, soit près d’une faute par ligne! On n’est plus du tout dans un simple accès de distraction! Le texte est littéralement défiguré! Cela donne donc sérieusement une impression de négligence totale. C’est un peu comme si vous vous présentiez complètement débraillé à un entretien d’embauche. Vous perdriez immédiatement toute crédibilité, parce que vous ne respecteriez simplement pas votre interlocuteur. Le plus ironique, c’est que la même entreprise exige des candidats à un poste qu’ils envoient des CV sans fautes….Si elle commençait par montrer l’exemple?

En quoi faire des fautes de grammaire ou d’orthographe est-il offensant pour l’autre? Et bien parce que le langage est notre principal bien commun en société et donc notre héritage le plus précieux. Sans langage, nous ne pouvons pas communiquer et sans communication, il devient impossible de collaborer et donc de vivre ensemble. Massacrer la langue revient donc, quelque-part, à ne pas se soucier du tout de ce fondement de notre vie collective. C’est pour cela que le respect des règles de grammaire et de l’orthographe constitue aussi un élément du savoir-vivre. Certes, il peut toujours arriver que l’on fasse des fautes, même en se montrant vigilant, mais, dans ce cas-ci, on n’est dans une indifférence totale au client.

Mais, peut-être que cela peut rester encore assez théorique pour nombre de gens, dans la mesure où la notice ne s’adresse pas à une personne en particulier. C’est un petit texte qui est inséré dans chaque paquet de ce produit, à des milliers d’exemplaires. Mais, toute personne qui, comme moi, a déjà reçu du courrier « officiel » d’entreprise bourré de fautes vous le dira: cela donne vraiment l’impression que ceux qui vous ont écrit se fichent comme d’une guigne de votre personne. Vous comptez si peu à leurs yeux, qu’ils n’ont même pas pris le temps de se relire et de se corriger. Autant dire que cela passe mal. Très mal. Surtout que si vous-même, en tant qu’employé, deviez vous permettre ce même manque de respect envers l’entreprise, vous seriez immédiatement sanctionné. Il y a donc là aussi l’expression brute de décoffrage d’une relation de pouvoir par laquelle on vous signifie que vous n’êtes pas digne de respect du fait de votre position. Oui, le massacre linguistique peut exactement signifier cela.

L’autre raison d’être offusqué est que cette notice a été trouvée dans un produit vendu en Suisse. On a ainsi la très forte impression qu’il s’agit d’une traduction réalisée par quelqu’un qui ne maîtrise pas les bases du français. Cela signifierait qu’à nouveau, les Romands sont considérés comme quantité négligeable et qu’il n’est pas nécessaire de faire le moindre effort envers eux. Et d’un point de vue aussi bien politique que commercial, ce n’est pas exactement la meilleure startégie!

Personnellement, je ramènerais le produit au magasin et demanderais un remboursement immédiat, histoire que l’entreprise comprenne qu’elle ne peut pas faire montre d’un tel mépris pour les francophones sans encourir des conséquences. Après tout, je suis sûre que d’autres marques vendent des produits similaires….

Publicités

A vos plumes!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s