Petite pensée du lundi #8 | Le plagiat, encore et toujours….

plagiarism-clipart-crime_identity_theft-20130405-085708Nous sommes encore en période de rentrée, et il est probable que vous ayez reçu de votre institution (par exemple: ici, à l’UNIGE ou ici, à l’UNIL) de la documentation sur la problématique du plagiat, histoire de vous avertir de ce qui pourrait vous arriver au cas où vous céderiez à la tentation, volontairement ou involontairement (du fait d’une négligence, par exemple). Et je suppose que vous vous demandez aussi un peu ce qu’il en est des professeurs et chercheurs, pris en flagrant délit de plagiat. C’est une question parfaitement légitime, puisqu’ils sont censés, après tout, non seulement montrer l’exemple, mais aussi mettre en pratique leurs beaux discours.

A ce sujet, vous avez peut-être entendu parler, il y a un mois, de Luccio Piccio, un professeur d’Economie politique à l’Université de Bologne, qui a décidé de frapper du poing sur la table ! En effet, estimant que les institutions de son pays se montraient beaucoup trop indulgente avec les fautifs issus du corps enseignant et de la recherche, il a donc clamé à qui voulait l’entendre qu’il autoriserait désormais ses étudiants à copier, sans les citer, les sources qu’ils trouveraient utiles pour leurs travaux. Après tout, ils ne feraient ainsi que suivre l’exemple désastreux de leurs aînés!

Que pensez-vous de cette action? Est-ce une bonne méthode pour encourager les institutions à établir un seul standard déontologique pour tous?

Publicités

A vos plumes!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s