La petite pensée du lundi #2 | Quelques pièges méthodologiques à repérer et éviter

Pecher_BocalCe texte sur les biais et erreurs des études scientifiques prend comme exemples des cas dans le domaine de la biologie et de la médecine, mais, strictement parlant, pourrait concerner n’importe quelle discipline académique. En effet, la question des mauvais protocoles de recherches, orientés par des a priori et des pièges à éviter dans les analyses de données se rencontre aussi en sciences sociales et sciences humaines, notamment dans les recherches de nature quantitative.  Il ressort tout particulièrement de cette réflexion que des chercheurs tombent dans ce piège parce qu’ils étaient initialement partis à la pêche de résultats confirmant des idées reçues, voir même des convictions qui ont motivé le lancement de leur étude. Or ce désir de voir ses opinions corroborées par des « données », i.e., par la réalité observée, est souvent au moins aussi fort en sciences sociales et humaines qu’en science dure.

Publicités

A vos plumes!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s